samedi 29 octobre 2011

Cake express à la Clémentine

Simple, rapide, et moelleux...un cake express à la mandarine idéal pour le goûter !



3 clémentines bio de préférence
180g de farine
1 pincée de sel
75g de poudre d'amande
200g de sucre roux
7cl d'huile
1/2 sachet de levure
3 oeufs
2 cas de fleur d'oranger
2 cas de miel


Préchauffer le four à 180°

Couper les clémentines en gros morceaux sans les peler. Les mettre dans le bol du robot et réduire en purée.

Ajouter l'huile, le miel, la fleur d'oranger, les oeufs et le sucre roux et mixer de nouveau.

Dans un saladier mélanger la farine, la poudre d'amande, la levure et la sel puis incorporer le tout au mélange liquide contenu dans le robot.
Mixer pour obtenir un mélange homogène (la préparation doit être bien mélangé mais ne mixer pas longuement)

Verser la préparation dans un moule à cake et enfourner pendant 40-45 minutes.




Avec cette recette je participe au concours "je brunche bio" : détail ci-dessous

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Connaissez-vous Frédérique Chartrand du blog Biorecettes? Créatrice, auteur, photographe, rédactrice et consultante culinaire, elle a l’obsession du bon produit et milite pour une cuisine citoyenne. C’est elle qui a gagné le premier prix dans la catégorie « blog » au Concours Internationale de la Photo Culinaire grâce à son Tartare de rouget en camaïeu. Actuellement Frédérique Chartrand écrit plusieurs livres de recettes dont celui paru récemment aux éditions Terre Vivante« Je brunche bio ».
CuisiCook.com, Frédérique et Terre Vivante, vous proposent de GAGNER un des 5 exemplaires en jeu en participant à notre concours de recettes spéciales Brunch! (Toutes les indications du concours ci-dessous)

 
 
Ne cherchez plus un restaurant où bruncher: ce dimanche, on brunche à la maison ! Faites le plein d’idées faciles pour préparer rapidement des recettes bio, saines et délicieuses.
Ce n’est plus un «breakfast» et pas tout à fait un «lunch», c’est un «brunch». Frédérique Chartrand, créatrice culinaire et photographe, nous livre ici 42 recettes bio, jolies et faciles à réaliser, illustrées de nombreuses photos pas à pas.
Un livre qui conjugue plaisirs culinaires et bienfaits pour notre santé : concoctez bagels au petit épeautre et graines de lin, gelée de cerises au miel d’acacia et à la menthe, pâte à tartiner caroubes et noisettes, clémentines poêlées au caramel de gingembre… accompagnés d‘un thé noir aux épices ou d’un citronnage au sirop de thym… sain et savoureux !



samedi 22 octobre 2011

Tarte à la confiture de coings et aux pommes

La tarte à la confiture est un dessert de terroir simple à réaliser. Cette tarte associe une pâte sablée fondante à la confiture de coings et des pommes coupées en tranches très fines.

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :
500 g de farine
1 pincée de sel
250 g de beurre
125 g de sucre en poudre
2 oeufs
1 cuillère à café de levure
eau (si nécessaire)

200 g de confiture de coing
3 pommes coupées en tranches fines

Préparation :

Dans un grand saladier, mettez la farine en puit.

Déposez le sel, les œufs, le beurre découpé en dés et le sucre au milieu. Mélangez avec les doigts.

Travaillez la pâte rapidement jusqu'à obtenir une consistance sableuse. ajouter un peu d'eau ou de lait si la pâte est trop sèche et roulez-la en boule. Enveloppez-là dans un film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

Préchauffez le four à 180°C.

Étalez la moitié de la pâte en un grand disque et foncez un moule à tarte.

Garnissez le fond de tarte de confiture puis recouvrir de pommes.

Étalez le reste de pâte et découpez des bandes de 1 cm environ de large.

Posez ces bandes en croisillons sur la confiture.

Badigeonnez-les d'un peu de lait ou d'oeuf et mettez au four durant 30-40 minutes.

mardi 18 octobre 2011

Compote Pommes & Coings à la Vanille

C'est l'autonome et c'est donc la saison des coings ! Quand vous avez la chance d'avoir un arbre généreux on peut cuisiner des confitures, de la pâte de coings, des tartes ou bien faire des conserves de purée de coing.
La purée de coing est nature c'est juste des coings, autant que vous en avez, cuit puis réduit en purée et mis en bocaux et stérilisez. Associée à des pommes ou des poires la purée servira à faire d’excellente compote pendant l'année...



La purée de coings :

Enlevez le duvet qui recouvre les coings, rincez-les et coupez-les en quatre. Otez les cœurs et les pépins des 3/4 quart des coings. Laissez les cœurs et les pépins pour 1/4 d'entre eux.

Mettez les coings dans un faitout et couvrir d'eau froide à hauteur. Portez à ébullition et cuire 20 à 25 minutes.

Égouttez et passez les coings dans un moulin à légumes avec la grille la plus fine.

Versez la purée dans des pots parfaitement propres, fermez et stérilisez à l'aide d'un autocuisseur ou d'un stérilisateur électrique.

Pour la compote :

5 belles pommes
300g de purée de coings (1 pot)
1 gousse de vanille
4 cas soupe de sirop d'agave

Epluchez les pommes. Otez le cœur et les pépins et coupez-les en gros morceaux.
Mettez les pommes dans une casserole un fond d'eau, la gousse de vanille et la purée de coing.
Cuisez à feu doux 20 minutes, jusqu'à ce que les pommes s'écrasent. Ajoutez le sirop d'agave et mixez la compote finement. Servez frais.



vendredi 14 octobre 2011

Fougasse d'Aigues-Mortes

Traditionnellement, la confection de la fougasse au sucre à Aigues-Mortes était réservé à la période de Noël, au sein des treize desserts. À base de pâte à brioche, de sucre, de beurre et de fleur d'oranger, elle était fabriquée par le boulanger avec les ingrédients apportés par le client. À présent, la fougasse d'Aigues-Mortes se vend toute l'année.. (Source : Wikipédia).
Par contre quand on habite pas dans cette région pour l'acheter chez son boulanger on peut la faire soi-même !
J'ai fait une recherche via "Google" et j'ai trouvé cette recette idéale et déjà adapté au Thermomix.


Ingrédients :
500 g de farine
3 ou 4 œufs,
60 g de sucre
100 g de beurre
20 g de levure de boulanger
environ 150g de lait
1 cac et demi de sel.

Pour la finition avant cuisson :
80 g de sucre
50 g de beurre
environ 5 cas d'eau de fleurs d’oranger

Pour la finition après cuisson :
environ 2 cas d'eau de fleurs d'oranger
40g de sucre


Dans le bol du Thermomix mettre la levure, les œufs et le lait. L’ensemble des ingrédients doit faire 315g. (personnellement j'ai mis 4 oeufs et un peu moins de lait)

Programmez 3 minutes à 37° vitesse 1.

Pendant ce temps pesez et tamisez la farine. A la sonnerie du Thermomix ajoutez la farine et le sucre et programmez 10 minutes en fonction épi.

Ajoutez ensuite le sel, puis les morceaux de beurre. Pétrir encore 10 minutes.

Réserver la pâte dans un saladier couvert d’un torchon humide. Laissez-la  lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte double de volume.

Lorsque que la pâte à bien levé la pétrir légèrement afin qu'elle retrouve son volume initial et et l'entreposez au réfrigérateur pour environ 12 heures dans un saladier couvert.

Sortir la pâte du réfrigérateur et laissez la revenir à température ambiante (j'ai laissé presque 1 heure). 

Étalez la pâte en rectangle, à la taille d'un lèche frite, avec un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail fariné. Disposez-la sur la plaque recouverte de papier cuisson pour faciliter le démoulage.

Recouvrir d'un torchon humide et laissez lever la pâte pendant environ une heure.

Lorsque la pâte à bien levé, appuyez par endroit avec votre pouce à intervalle régulier, mettre un petit bout de beurre dans chaque petits creux. Remplissez également chaque petits creux d'eau de fleurs d'oranger et enfin soupoudrez de sucre.
 
Enfournez à 180°C pendant environ 20 minutes. La fougasse doit être un peu dorée. 

A la sortie du four vaporisez de nouveau d'eau de fleur d'oranger et soupoudrez sucre en poudre.

samedi 8 octobre 2011

Biscotti aux pistaches et à l'anis

Le mot Biscotti en italien signifie « cuit deux fois », il s'agit d'un biscuit traditionnel Italien aussi appelés cantuccini  qui ne contient pas de beurre ni d'huile ce qui rend sa texture croquante.
Cette fois mes biscuits sont réalisés avec des pistaches et des grains d'anis mais  on peut les remplacer par  des amandes, des noisettes, des pignons, des raisins secs ou des pépites de chocolat... 


Ingrédients :
200 g de farine
2 cuil. à café rase de levure chimique
100 g de sucre
2 pincées de sel
2 oeufs
80 g de pistaches non salées
2 cas de grains d'anis

Préchauffez votre four à 150°C.
Etalez les pistaches et l'anis sur une plaque de cuisson et faire dorer 15 minutes
Laissez refroidir légèrement et concassez-les.

Augmentez la température du four à 180 °C.

Dans un saladier mélangez la farine, la levure, le sucre et le sel.
Ajoutez les œufs, mélangez à l’aide d’une spatule. Versez le tout sur le plan de travail bien fariné et fomer une boule avec les mains en incorporant les pistaches et l'anis.
Façonnez deux boudins réguliers avec la pâte et les déposez-les sur une plaque de cuisson.
Enfournez pour 15 minutes environ, jusqu'à ce qu'ils soient blonds.
Laissez refroidir 5 minutes sur une grille.
Baissez la température du four de nouveau à 150°C
Posez les boudins sur une planche puis coupez-les en tranches d' environ 1,5 cm, à l'aide d'un couteau à pain.
Remettez-les sur la plaque de cuisson et enfournez pour 15 minutes, en les retournant à mi-cuisson.
Faites-les refroidir sur une grille

Retrouvez aussi les "Biscotti aux amandes"


Vous aimerez peut-être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...